La Lo_La T290 1972

La Lola T290 est une série de voiture de course construite par Lola Cars dans les années soixante-dix, déployé dans les championnats pour voitures sports prototypes à partir de 1972 de la classe deux litres.

Après l’arrêt de la production de Lola T70 en 1969, Lola est dans l’impossibilité de fournir une voiture de sport qui est en mesure de rivaliser avec la Porsche 917 et la Ferrari 512, voitures dont leurs constructeurs ont mis en des moyens et des ressources bien au-delà du niveau de ce que la petite maison britannique pourrait se permettre, en particulier en ce qui concerne le moteur. Par conséquent, il a été décidé de porter leur attention sur  le Championnat d’Europe des voitures de sport 2 litres, où une large gamme de moteurs clients étaient disponibles sur le marché, pour la nouvelle saison 1970 avec la Lola T210.

Un nouveau changement de réglementation qui entrera en vigueur pour la saison 1972. Lola est à nouveau en mesure d’offrir à ses clients une voiture avec laquelle ils peuvent faire face à la concurrence.

A la tête de Lola Eric Broadley a réalisé que le marché demanderait un véhicule simple pour être couplé au DFV (bloc Cosworth ici de la F1) et a donc conçu deux voitures appelé T280 pour la classe de trois litres et T290 pour deux litres.

Le concepteur en chef Bob Marston, à l’aide Patrick Head et John Barnard, alors âgés d’une vingtaine d’années travail autour d’un cadre monocoque en alliage d’aluminium, une technologie déjà utilisée pour le T210 et T212 son dérivé, autour de laquelle a été moulé dans un corps en fibres de verre très profilé.

La saison suivante a été présenté les T282 et T292, qui a vu des améliorations dans l’aérodynamique, avec un nez pointu et un plus gros aileron. Le grand nombre de spécimens produits, en particulier de la série T290, signifie que ces véhicules ont été utilisés dans les compétitions les plus disparates.

Le pilote Chris Craft en 1973 a remporté le titre européen de la catégorie « voiture de sport 2 litres » au volant d’une Lola T292 avec un moteur Cosworth BDG de 275 ch.

z1 2.tif

La T292 est avéré être un grand succès commercial, avec une production de près de trente spécimens, beaucoup de T290 ont été mis à jour avec la carrosserie de la T292. En 1974 a été développé la T294 avec le moteur BMW M12, bien que ces changements ne suffisaient pas pour contrer la domination de l’Alpine A441 à moteur Renault. Le championnat européen 2 litres a été annulée en 1975 et la production de série T290 s’arrête.  Il a été relancé en 1976. Les modèles ultérieurs ont été nommés T297 (1978) T298 (1978-1980) et T299 (1981).

Lola a produit seulement une douzaine de voitures de la série T280 3 litres, et il a été construit sur une centaine de versions de la série T290.